Pensions et pénibilité

Mis en ligne le 07/03/18


Pensions et pénibilité

La CGSP est satisfaite du signal clair qu’elle a envoyé au gouvernement Michel concernant la politique des pensions et le dossier pénibilité en organisant une journée de grève le mardi 27 février 2018. Nous attendons désormais une initiative concrète du ministre des Pensions afin d’engager une concertation sérieuse et transparente autour de la problématique de la pénibilité.

Le temps presse. Si rien n’est fait, début de l’année prochaine, de nombreux agents des services publics risquent de travailler plus longtemps pour une pension moindre et sans mesures d’atténuation pour les métiers pénibles !

La CGSP espère que, tant du côté du ministre des Pensions que du gouvernement, il existe une volonté d’entamer une discussion approfondie où l’intérêt du personnel des services publics occupera une place centrale, pour les statutaires comme pour les contractuels.

Concrètement, la CGSP exige du gouvernement :

  • qu’il réalise une analyse objective de ce qui peut entrer en ligne de compte comme « métier pénible » sur la base des quatre critères ;
  • qu’il prévoit une enveloppe de financement en fonction des besoins des travailleurs et de leur carrière, et non en s’appuyant sur des dogmes budgétaires (comprenez : économies);
  • qu’il conçoive le marché de l’emploi dans une acception large et progressiste, qui mette l’accent sur le travail faisable dans le cadre de l’allongement des carrières et du respect de la pénibilité.

La CGSP entend entamer les discussions de manière critique mais constructive. Nous continuons à nous opposer aux projets dans leur mouture actuelle. Nous n’hésiterons pas à passer à nouveau à l’action si le ministre des Pensions et le gouvernement Michel poursuivent leur travail de sape des pensions.

La balle est désormais dans leur camp.


Nos brèves

  • La FGTB envisage le dépôt d'une liste aux élections de 2019

    L'objectif affiché est de pousser les partis de gauche, PS, PTB et Ecolo, à s'entendre entre eux sur la base d'un programme commun.

    > voir plus
  • La FGTB en mobilisation générale pour la justice sociale

    Les membres du Comité fédéral ont unanimement condamné les attaques répétées du Gouvernement Michel envers les les plus fragilisés de notre société au bénéfice des grandes entreprises et des plus fortunés.

    > voir plus
  • Baromètre socio-économique 2018 de la FGTB : l'heure du bilan

    Au travers de son baromètre, la FGTB met également en lumière l'inadéquation entre les discours de ce gouvernement et les résultats enregistrés jusqu'à présent en termes d'emploi, de pouvoir d'achat, d'allocations sociales, de pensions

    > voir plus

Agenda

  • 02/12/2018 Claim the climate

    Le 2 décembre, mobilisons-nous pour le climat !

    > voir plus

CGSP Bruxelles © 2018