Tout augmente, sauf nos salaires

Mis en ligne le 10/10/18

L'événement se déroule le 11/10/18


Tout augmente, sauf nos salaires

Le 20 septembre dernier, les travailleurs des Communes, CPAS et hôpitaux publics se sont réunis en front commun syndical devant le cabinet du Ministre Président Rudi Vervoort pour remettre une pétition signée par quelque 10.000 travailleurs de la fonction publique locale réclamant :

  • une augmentation de 10 % de tous les barèmes. En Région de Bruxelles-Capitale, de trop nombreux travailleurs n’arrivent plus à joindre les deux bouts vu l’augmentation constante du prix de la vie, des loyers, …
  • le passage des niveaux E en niveau D car aujourd’hui ces travailleurs vivent avec des salaires qui sont en-dessous des montants de référence en deçà duquel il n’est pas possible de mener une existence conforme à la dignité humaine;
  • une politique de statutarisation massive pour préserver nos services publics et protéger les travailleurs de licenciements aléatoires;
  • la réduction collective du temps de travail avec maintien du salaire et embauche compensatoire pour créer de nouveaux emplois;
  • l’allongement barémique des carrières puisqu’il est aujourd’hui demandé aux travailleurs de
  • continuer jusque 67 ans;
  • la réintroduction de la programmation sociale aux endroits où cela a été retiré;
  • pour les contractuels travaillant dans la fonction public un second pilier d’au moins 6 % de la
  • masse salariale;
  • l’amélioration générale des conditions de travail via l’engagement de personnel en suffisanceet une véritable politique de bien-être.

Afin de soutenir ce cahier revendicatif au sein des organes de négociation au niveau régional, les travailleursdes Communes, CPAS (Associations Chapitre XII) et hôpitaux publics (Chapitre XII bis), soutenus par la CGSP, la CSC-Services publics et le SLFP, organisent un arrêt de travail ce jeudi 11 octobre 2018, de 10h à 12h, au sein de leur institution.

Nous appelons les pouvoirs locaux bruxellois, confrontés également à des barèmes en moyenne 15%
moins élevés par rapport à la Région wallonne et flamande, à soutenir les doléances des travailleurs et
à, pour la première fois depuis longtemps, envoyer un représentant communal aux négociation au
Comité C afin de nous permettre de trouver un accord satisfaisant pour toutes les parties.

Contact :

Carine Rosteleur 0498 97 36 18


Nos brèves

  • La FGTB envisage le dépôt d'une liste aux élections de 2019

    L'objectif affiché est de pousser les partis de gauche, PS, PTB et Ecolo, à s'entendre entre eux sur la base d'un programme commun.

    > voir plus
  • La FGTB en mobilisation générale pour la justice sociale

    Les membres du Comité fédéral ont unanimement condamné les attaques répétées du Gouvernement Michel envers les les plus fragilisés de notre société au bénéfice des grandes entreprises et des plus fortunés.

    > voir plus
  • Baromètre socio-économique 2018 de la FGTB : l'heure du bilan

    Au travers de son baromètre, la FGTB met également en lumière l'inadéquation entre les discours de ce gouvernement et les résultats enregistrés jusqu'à présent en termes d'emploi, de pouvoir d'achat, d'allocations sociales, de pensions

    > voir plus

Agenda

  • 02/12/2018 Claim the climate

    Le 2 décembre, mobilisons-nous pour le climat !

    > voir plus

CGSP Bruxelles © 2018